Comme elle n'avait plus envie de visiter les musées ni les monuments, une touriste blonde, fort jolie, décide de se dorer au soleil sur le toit d'un célèbre hôtel de Nice.

Le premier jour, elle porte un monokini, mais dès le second, comme elle est seule sur le toit, elle opte pour le bronzage intégral.

Alors qu'elle est couchée sur le ventre, pour exposer son dos au soleil, elle entend du bruit dans l'escalier qui conduit au toit.

Elle a juste le temps de couvrir sa pudeur avec une serviette de bain.

Un employé de l'hôtel, s'adresse à elle, tout essoufflé :

- Désolé, mademoiselle, la direction de l'hôtel vous fait dire qu'il est formellement interdit de pratiquer le bronzage intégral. Nous apprécierions de vous voir porter un maillot comme hier...

- Mais il n'y a personne ici ! Alors, quelle différence cela peut-il bien faire pour vous ? En plus, je suis couverte par cette serviette

- Mais mademoiselle, vous êtes allongée sur la verrière de la salle-à-manger de l'hôtel !

 

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer