Plus précisément, à Hauterives

carte

 

 

Le palais idéal du facteur Cheval

DSC_0004

DSC_0007

DSC_0016

DSC_0023

DSC_0027

DSC_0028

DSC_0029

 

Le 19 avril 1879, Joseph Ferdinand Cheval, alors âgé de 43 ans, bute sur « sa pierre d’achoppement » du côté de Tersanne, lors de sa tournée. C’est elle qui déclenchera la construction de son Palais idéal durant 33 ans sans relâche. C’est cette même année, le 11 octobre que naît sa fille, Alice-Marie-Philomène.

DSC_0032

DSC_0041

DSC_0049

 

 

DSC_0052

DSC_0053

1969 : Le Palais Idéal est classé monument historique par André Malraux qui le considère comme le seul exemple en architecture de l'art naïf.

DSC_0058

 

 

DSC_0055

 

C'est vrai que c'est à voir,

énormément de travail, c'est son rêve...

mais bon, ça ne m'a pas "transcendé"...

les goûts et les couleurs...

 

 

 

 

Pour les camping-cars : un grand parking (payant pour 24h) est à disposition

carte2

DSC_0059

 

la suite, mercredi prochain...